Le cinéma, une histoire de famille !

Pour certaines familles, le cinéma est plus qu’une passion, c’est une vocation qui semble couler dans leurs veines et les rattache tous au 7ème art. Si les Corleone représentent une des familles mafieuses les plus puissantes de New-York, les Coppola eux occupent en clan les studios d’Hollywood.  

Né en 1939, Francis Ford Coppola est tout de suite baigné dans le monde du cinéma, puisque sa mère Italia Coppola est actrice. Souffrant de poliomyélite, le petit Francis est contraint à l’alitement, pour se distraire il passe le plus clair de son temps à créer des histoires et à les mettre en scène à l’aide de marionnettes. C’est à l’âge de huit ans qu’il tourne ses premiers films.

 

 

Francis Ford Coppola a toujours eu un lien fort avec sa famille. Il a d’ailleurs à de nombreuses reprises fait passer ses enfants devant sa caméra. Sofia jouera ainsi le nourrisson qui sera baptisé dans son film culte Le Parrain, avant de revenir dans le troisième volet, adulte cette fois. Le réalisateur explore aussi régulièrement les thèmes de la famille. Tetro fait allusion à sa relation avec son père, quand Twixt évoque la mort tragique de son fils aîné Gian-Carlo. 

 

 

Sofia Coppola, qui sera décidément bien inspirée par son père explorera elle aussi le thème de la famille. Son premier long métrage, Virgin Suicides rencontre les faveurs du public, en racontant l’histoire de cinq sœurs en mal de liberté. Dans Somewhere, elle nous donne à voir l’histoire partiellement autobiographique d’un acteur célèbre et de sa fille s’ennuyant dans un hôtel luxueux.  

 

 

Et en 2013, c’est au tour de Gia Coppola, la petite-fille de Francis Ford, de briller au cinéma avec son magnifique Palo Alto, explorant encore une fois les thèmes de l’adolescence désabusée. 

Bref, le clan Coppola a fait naître de nombreux réalisateurs de talent, qui ont eux-mêmes mis au monde de nombreux films cultes. Peut-être sortirons nous un jour une collection « Famille » autour de ce clan pour compléter la sortie de notre dernière affiche Le Parrain.