D’où vient Hubert Bonisseur de La Bath, ce symbole qui fédère des générations de français?

Le troisième volet d’OSS 117 est dans la boîte. Sa sortie, repoussée en raison de la fermeture des salles de cinéma ne saurait tarder. C’est donc l’occasion de revenir sur les origines de ce héros français devenus une référence cinématographique française culte.

 A l’origine, OSS 117 est une série de romans d'espionnage créée en août 1949 par l'écrivain français Jean Bruce. Cette série littéraire, l'une des premières du genre en France, a pu profiter de l'attrait du public pour l'espionnage, un thème grandissant à l'époque de la guerre froide. Elle a pu surfer sur la vague de cette mode relancée par James Bond, créé seulement 4 années après son homologue français.

 Le roman met en scène un espion américain travaillant pour l’Office of Strategic Services. Il est inspiré d’une véritable rencontre lors de la Libération de la ville de Lyon entre Jean Bruce et William Leonard Languer, le véritable agent de l'OSS américaine portant le matricule 117. En effet, Jean Bruce a travaillé dans un réseau d’espionnage pour Interpol ce qui lui a donné l’expérience et l’assurance pour rédiger ses romans. Pour rendre son personnage plus français, il lui donne le nom d'Hubert Bonisseur de La Bath, issu d'une vieille famille aristocratique ayant fui la Révolution de 1789 pour se réfugier en Louisiane. A sa mort c’est sa femme Josette qui continue son œuvre avec la rédaction de plus de 143 livres puis ses enfant François et Martine Bruce.

Au total, les 265 romans de la saga OSS ont été traduits en 17 langues, édités dans 21 pays et vendus à 75 millions d’exemplaires. Un succès littéraire qui préfigure celui de son adaptation au cinéma par le scénariste Jean- François Halin et le réalisateur Michel Hazanavicius. Aujourd’hui, le personnage d’OSS 117 est devenu culte auprès des jeunes générations grâce à la comédie de 2006 Le Caire nid d’espions et son deuxième volet Rio ne répond plus en 2009. Un immense succès qui doit aussi beaucoup à l’interprétation magistral de l’acteur Jean Dujardin. 

 Comme chacun sait, chez PLAKAT les films cultes sont notre spécialité. Que pensez-vous d’une belle sérigraphie inspirée de ce symbole français ? En attendant, on vous laisse profiter de la bande annonce du tant attendu troisième volet d’OSS 117, Alerte rouge en Afrique noire.